Rechercher
  • Laetitia Azorin

Les bienfaits du mouvement

J’ai testé l’activité physique spécifique

« Échauffement, proprioception et renforcement et automassage » Dixit Léo Chabanis - Activum https://activum.eu/

Quand j’ai rencontré Léo et avons échangé sur nos activités, nous sommes très vite rendus compte de nos objectifs communs d’aider à aller vers un meilleur équilibre par le mouvement.

Léo a testé la réflexo et j’ai testé l‘activité physique spécifique aux gestes et postures de mon métier.

Les effet et points communs avec la réflexologie

« On se sent détendu, libéré d’un poids et à la fois plein d’entrain. Les pensées se déconnectent, le corps et l’esprit se reconnectent, pendant une heure on vit un meilleur centrage, en portant son attention sur sa respiration. »

Un vrai coup de pouce adapté à ses besoins pour prévenir les maux du corps

Comment la mise en mouvement du corps agit - il?

Que ce soit par le sport ou la stimulation manuelle de massage, cela stimule des réactions physiologiques en chaîne. La fréquence cardiaque est impliquée, la circulation du sang de oxygéne, des neuromédiateurs sont d’avantages dispersés, dans l’organisme.

De fait, cela joue un rôle dans l’activation du système immunitaire qui rend le corps plus performant et l’aide à diminuer les tensions physiques et mentales.

activité physique sport et réflexologie

Le plaisir étroitement lié à son niveau d’implication

En se fixant des objectifs modérés motivants et réalistes, il est plus facile de mettre en place une routine. C’est comme lorsqu’on souhaite changer ses habitudes alimentaires, il est préférable de commencer par de petits changements et se laisser le temps des sensations ressenties.

Plus nous vivons des stimuli variés, moins nous avons de risques de développer des déséquilibres.

Des preuves scientifiques

De nombreuses études depuis une dizaine d’années montrent que l’activité physique diminue le risque de développement de maladie cardiovasculaire, respiratoire, métabolique, des systèmes locomoteurs, de la santé mentale, psycho social.


40 000 morts par an liés à la sédentarité

Source : Conférence du professeur Gilbert Peres Chef du service de médecine du sport de la Pitié Salpêtrière sur les enjeux de la santé publique en 2013

76% de risque en moins de démence

Etude 2003 du collège Albert Einstein à New York – Robert Katzman


En 2015, une étude suédoise sur les effets du sport associé à une thérapies comportementales a été menées sur 946 personnes. Les scientifiques ont démontré que 40% des personnes ont un effet antidépresseurs, versus 30% pour les personnes ayant pris un placebo.

LE CABINET

Les Méradoux

63160 Egliseneuve (Billom)

HORAIRES

Du lundi au vendredi

Uniquement sur rendez-vous

CONTACT

© All right reserved Laetitia Azorin - Mentions légales - design by frenchaffair.fr

  • White Facebook Icon
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram